Lydie Solomon Pianiste & Comédienne

Le 6 novembre 2016 de 16h00 à 04h30

Musique pour les enfants

Café Mancel, Château de Caen |  ,

JEAN-SÉBASTIEN BACH (1685-1750) :

“PLUTÔT ÊTRE LIBRE EN PRISON QU'ESCLAVE EN LIBERTÉ !”

bach

Thème musical : “Jésus que ma joie demeure” Qualités : Liberté & Travail

Le 6 novembre 1716, il y a 300 ans exactement, Bach est mis en prison par le duc de Saxe-Weimar, son employeur, qui ne veut pas le laisser partir ! Pendant le mois qu'il passe en prison, que fait-il ? Il travaille sans arrêt, corrigeant tous ses chorals, dont le devenu célèbre « Jésus que ma joie demeure » qu'il vient de composer et qu'il jouera quelques jours après sa sortie de prison ! Devant la détermination de Bach, le duc finira par le laisser partir…

Entrée libre et gratuite, sans inscription

Lydie Solomon animera pendant la saison 2016-2017 un cycle de quatre séminaires « La musique pour les enfants » pour l'Université populaire de Caen.

Chaque séminaire, d'une durée d'une heure et demie, sera consacré à un grand génie de la musique : qui étaient Bach, Mozart, Beethoven, Chopin ? Quelles étaient les traits de leur personnalité ? En quoi étaient-ils différents d'autres hommes ? Pourquoi continue-t-on tant à parler d'eux, à jouer leur musique plus de 100 ou 200 ans après leur mort ? Comment étaient-ils, enfants ; à quoi rêvaient-ils ? Comment travaillaient-ils ? Etaient-ils des « stars » de leur vivant ? Auraient-ils gagné à des émissions de télévision comme « Prodiges », ou « The voice » ? Que seraient-ils devenus après ?

C'est à travers ces questions que les enfants seront invités à réfléchir à ce que sont le talent, la valeur du travail, les difficultés qu'il faut surmonter pour aller au bout de ses rêves…

Chaque séminaire sera articulé autour :

  • d'un compositeur,
  • d'un thème célèbre qu'il a composé,
  • de deux qualités humaines qu'il a inspirées.

Lydie complètera ce tableau en interprétant au piano quelques pièces ou extraits d'œuvres des compositeurs présentés.

L'animation aura pour but de rendre les enfants actifs : par des anecdotes, des chansons, des danses, des questions qui leur seront posées, des questions qu'ils pourront poser. Lydie proposera à ceux qui apprennent à jouer d'un instrument de jouer quelque chose, et à ceux qui ne le sont pas d'apprendre à jouer le début d'un morceau célèbre en direct au piano !