Lydie Solomon Pianiste & Comédienne

Récital ensoleillé – Sud Ouest

11 juin 2014

abou-dhabi-classics-lydie-solomon

« RÉCITAL ENSOLEILLÉ »

« DIMANCHE 15 JUIN, À L'HÔTEL DU PALAIS, SE PRODUIRA LA PIANISTE LYDIE SOLOMON POUR UN RÉCITAL « DE CHOPIN À CUBA ». »

« C'est une touche-à-tout. A la fois comédienne, actrice et musicienne, Lydie Solomon a un parcours artistique étonnant. Un parcours qui fait d'elle, aujourd'hui, une artiste complète et indépendante.
Reconnue enfant prodige, à 2 ans, à l'oreille, elle joue au piano la mélodie de « L'Hymne à la joie » de Beethoven. A 10 ans, elle donne son premier récital au Printemps musical de Silly en Belgique. A 13 ans, son premier concert avec l'orchestre de la Garde républicaine à Radio France. Elle obtient en suivant un Premier prix de perfectionnement au CNR de Paris à l'unanimité du jury et est admise dans la classe de Jacques Rouvier au CNSM de Paris, d'où elle sort à 18 ans avec un Premier prix avec mention très bien.
Etonnamment, elle décide d'élargir son champ d'expérience et intègre l'ESSEC et en ressort auréolée d'un MBA. Elle continue toutefois de donner des concerts classique, en récital ou en musique de chambre avant de mettre sa carrière en sommeil. Le temps d'intégrer le Cours Florent et de suivre une formation à l'Actor's Studio. Entre 2088 et 2010, elle se met également au chant à la composition et enregistre même un album qui recevra une bonne critique dans « Jazz Hot ».

Musique cubaine
Enrichie par toutes ces expériences, qui lui ont permis de renforcer sa présence sur scène et sa maturité artistique, elle donne un récital intitulé « Eldorado » salle Gaveau en 2011 qui sera publié chez Intrada et qui lui vaudra de nombreux articles élogieux dans la presse.
L'été dernier, Lydie Solomon inaugure un nouveau programme, « De Chopin à Cuba » au cours duquel elle explore l'influence que Frédéric Chopin a laissée dans la musique cubaine par l'intermédiaire de son ami d'enfance Julian Fontana. Elle prépare un album sur ce même thème.
A l'invitation de l'association Artemonia, Lydie Solomon viendra jouer ce programme dimanche 15 juin à 11 heures à l'Hôtel du Palais. L'occasion d'écouter Sonate n° IX de Domenico Scarlatti revue par Enrique Granados ; Polonaise en la majeur et Nocturne n° 20 op. post. de Frédéric Chopin ; Malagueña d'Isaac Albéniz ; Alborada del gracioso de Maurice Ravel ; Prélude op. 28 n° 4 de Frédéric Chopin ; Allegro de concert op. 46 d'Enrique Granados ; Habanera tu d'Eduardo Sanchez de Fuentes ; Gitanerias, Cordoba et Malagueña d'Ernesto Lecuona. »

Sud Ouest, 11/06/2014