Lydie Solomon Pianiste & Comédienne

Lydie Solomon : la star du piano – La Semaine des Pyrénées

30 juillet 2015

lydie-solomon-aries-esperan

lsdp-2015-07-30-1ere-page-gros-plan-numerique« La pianiste Lydie Solomon, en repos à Castelnau »

dsc_0072

« Castelnau.
Lydie Solomon est une artiste internationale. Une pianiste et concertiste de renom qui joue dans le monde entier. Mais l'été, pour se reposer, c'est dans le Magnoac qu'elle aime venir, auprès de ses amis. »

« Amoureuse de son petit coin de Magnoac qui l'inspire et la ressource, Lydie Solomon, pianiste et concertiste internationale est de retour parmi nous. C'est ici, loin de la vie parisienne, avec son manager Thierry Lier et sa petite famille, qu'elle prépare ses tournées internationales et ses productions futures. Elle a bien voulu faire le point sur ses principales activités depuis son concert de l'été dernier : « De Chopin à Cuba » qui avait enchanté l'auditoire du Magnoac. Les pays visités les plus lointains furent le Mexique, avec cinq concerts, deux master classes et un plateau télé, l'ouverture internationale des Abu Dhabi Classics, avec le récital d'ouverture sur l'île Saadiyat et enfin un concert-conférence à l'Université des Emirats Arabes Unis. Retour en Europe pour interpréter le Concerto n° 20 de Mozart, avec orchestre symphonique en Pologne, puis un récital à Bruxelles. Mais Lydie est aussi active par chez nous, par chez elle : « Avec mon amie Rosemonde Cathala, actrice et metteur en scène entre Paris et Maubourguet, nous avons monté un spectacle original où cohabitent musique et textes, précise la concertiste. Nous l'avons testé à Tarbes, lors d'une soirée. Nous l'avons à nouveau présenté à Cizos et nous le produirons en janvier à Marciac. C'est un beau dialogue musico-littéraire. J'ai aussi enregistré la musique du film « Loin de Verdun », sur l'orgue de la chapelle de Garaison, dont le Docteur Albert Schweitzer se servait lors de son internement à Garaison en 1917″.
Mais pour l'heure, Lydie Solomon se repose à Castelnau-Magnoac, son havre de paix : « Ici, à Castelnau, ce sont les amis, le repos en famille, la nature et le germe de nouvelles idées de spectacles »… Malgré cette apparente décontraction, une artiste reste une artiste ! D'ailleurs, le repos sera de courte durée, « Avec en point d'orgue mon unique récital de l'été ici, à Aries-Espénan, le 7 août prochain dans le cadre agréable des terrasses de l'Eglantière. Ce sera une avant-première du récital que je donnerai au Festival International des Rencontres d'Aubrac, du 17 au 21 août. Au programme : Stravinsky, Falla, Chopin, Granados, Ginastera… ». »

« Concert à Aries-Espénan le 7 août à 21 heures, Terrasses du Domaine de l'Eglantière.
Renseignements et réservations : 05 62 39 88 00 »

La Semaine des Pyrénées, 30/07/2015