Lydie Solomon Pianiste & Comédienne

Le Classic Club de Lydie, une aventure musicale – Pianiste Magazine

21 mai 2015

lydie-solomon-magazine-pianiste

« Lydie Solomon inaugure son Classic' Club par une épopée pianistique, « Du Boléro de Chopin au Boléro de Ravel ». Au pied de la Butte de Montmartre, le restaurant l'Angolô accueille ce salon musical les 23 mai, 30 mai et 6 juin à 20h. »

« La Butte de Montmartre, c'est l'effervescence de ses ateliers et de ses salons d'artistes, l'ambiance de ses célèbres cabarets, du Bateau-Lavoir à l'atelier Cortot en passant par le R-26, et le Moulin Rouge.
Ce n'est pas par hasard si Lydie Solomon a choisi l'Angolô, un restaurant italien au pied de la Butte de Montmartre, pour la première soirée du Classic' Club. Entre les salons de l'époque romantique et les clubs de jazz à New York ou Paris, elle souhaite présenter la musique classique autrement, comme à l'état de création : des improvisations, des interprétation d'œuvres célèbres ou des compositions, mais toujours avec la participation du public ! Déjà au XIXe on dansait sur les Mazurkas de Chopin, vedette des salons parisien de l'époque. Violoniste de son temps, Eugène Sauzay raconte dans ses Mémoires : «Un soir, je vis entrer dans le salon un jeune homme blond (…) C'était Chopin. On allait danser ; il se mit au piano et nous joua sa mazurka en si bémol ; ensuite, il voulut nous apprendre à la danser. (…) Revenu au piano, il nous charma par une musique toute nouvelle et une exécution surprenante. Nous ne comprenions pas alors qui nous avions devant nous. »
À 21 ans, Chopin est déjà la coqueluche des salons parisiens. Pour son premier épisode du feuilleton musical « Du boléro de Chopin…au boléro de Ravel », Lydie Solomon donnera un récital consacré au compositeur polonais : « Le voyage de Frédéric Chopin ». Un programme que la pianiste a donné en ouverture de la saison internationale des Abu Dhabi Classics en octobre dernier.
Prodige du piano qu'elle commença à deux ans, elle ne s'est pas contentée de s'intéresser qu'à la musique et de la pratiquer avec brio : composition, théâtre, écriture …
Cette pianiste à l'insatiable curiosité enrichit son jeu de ces expériences, qui n'en devient que plus subtil et coloré. Lydie Solomon est une pianiste rayonnante. Ce Classic' Club promet d'être une réussite. À aller découvrir absolument ! »

Pianiste Magazine (Camille Arcache), 21/05/2015
pianiste-2015-05-21