Lydie Solomon Pianiste & Comédienne

Sand et Chopin ont ravi les fans de l’Astrada – Le journal du Gers

11 janvier 2016

lydie-et-rosemonde
  Marciac

« Imagé par la robe rose de Rosemonde Cathala et le fourreau blanc de Lydie Solomon le texte de cette rencontre évoquait le premier roman de George Sand Rose et Blanche. Avec son talent de comédienne metteur en scène, Rosemonde interprétait la relation agitée, souvent douloureuse qui liait le compositeur Frédéric Chopin à la femme de lettre, George Sand.

dsc04886Le témoignage du récit mettait en lumière la cohabitation des principes masculins et féminins qui, selon la romancière et le compositeur existent en chacun de nous. Au piano l'art de Lydie Solomon incarnait des compositions de Chopin, liées au caractère passionné et romantique de ce remarquable musicien. Les interprétations de la pianiste furent très applaudies au cours du spectacle.
Cette rencontre réussie entre les deux actrices, à laquelle était associée Bernadette Segoin, spécialiste de George Sand, fut suivie d'un échange avec la salle plein d'intérêt pour une représentation unique en son genre. Un bel après midi de plus à l'actif de L'Astrada Marciac. »

Le journal du Gers (Jean Péfau) 11/01/2016

« RECTIFICATIF
Dans l'article concernant ce beau concert à l'Astrada une erreur s'est glissé dans l'orthographe du nom de la pianiste Il s'agissait de Lydie Solomon et non de Lydie Salomon. Que cette charmante et talentueuse musicienne veuille bien accepter nos excuses. Jean Péfau »

Le journal du Gers (Jean Péfau) 15/01/2016