Lydie Solomon Pianiste & Comédienne

Solomon capte l’esprit de Chopin – The National

15 octobre 2014

abu-dabi-the-national-lydie-solomon

« Solomon capte l’esprit de Chopin à l’occasion du retour des Abu Dhabi Classics« 

« La pianiste marque ses débuts aux Emirats Arabes Unis par une représentation émouvante lors d'un concert à guichets fermés

Les Abu Dhabi Classics ont fait un retour bienvenu dans la capitale la nuit dernière avec, en ouverture, une représentation à guichets fermés par Lydie Solomon.

La pianiste franco-coréenne a interprété un récital de piano émouvant consacré au célèbre compositeur polonais du 19ème siècle, Frédéric Chopin.

L'événement a aussi marqué les débuts de l'Auditorium du Manarat Al Saadiyat comme un lieu idéal pour les concerts intimistes ; l'acoustique était claire comme du cristal tout au long du concert de Lydie Solomon.

Le programme de la pianiste de 32 ans a couvert de nombreux aspects de la carrière de Chopin.

Elle a commencé par le Nocturne en do dièse mineur Op posth, n° 20 ; ce fut une introduction douce, quoique sombre, qui a amené progressivement une section centrale éthérée, avant de reprendre ce thème obsédant de l'introduction.

L'intensité a pris dans la populaire Etude Op 10 n° 12 avec ses passages orageux caractéristiques de l'introduction, avant que l'effervescent Boléro Op 19 ne vienne avec ses influences espagnoles.

L'émotion ne se limitait pas seulement aux notes. Solomon – qui mène une carrière d'actrice à temps partiel – a fait ses débuts aux Emirats Arabes Unis dans une éblouissante robe dorée.

Sa silhouette était réservée, quoiqu'intense, ses pauses entre deux mouvements la montraient souvent scrutant quelque coin distant du plafond. Son affinité avec les compositions était sincère, en particulier dans sa magnifique interprétation du Prélude Op 28 n° 4, alors qu'elle faisait délicatement ressortir la nostalgie raffinée de la pièce.

La représentation de Solomon a couronné de succès le début des Abu Dhabi Classics. Revenant après une interruption de trois ans, la saison se poursuit jusqu'à mai l'année prochaine avec des concerts réguliers convergeant vers le thème du festival, Le Voyageur.

Le prochain concert des Abu Dhabi Classics aura lieu au Théâtre d'Abu Dhabi le 28 octobre, avec le violoniste letton réputé Gidon Kremer. Il sera accompagné par l'Orchestre de Chambre Kremerata Baltica et présentera un concert intitulé Les Quatre Saisons.

Il sera suivi par une apparition du joueur de viole espagnol Jordi Savall avec la première mondiale de son tout dernier programme Ibn Battuta : Le Voyageur de l'Islam à l'Emirates Palace le 20 novembre. »

The National (Saeed Saeed), 15/10/2014