Lydie Solomon Pianiste & Comédienne

Interview – KTO TV

27 avril 2013

kto-tv-vip-2013-04-27

“En seconde partie d’émission, VIP vous invite à découvrir une toute jeune pianiste, elle aussi très portée par sa foi : Lydie Solomon. A dix ans elle donnait son premier récital. Puis après de nombreux prix, elle a fait paraître son premier disque Eldorado, dans lequel elle interprète des grandes oeuvres hispanisantes telles que Fandango de Padre Antonio Soler, l’Alborada del gracioso de Ravel ou encore Puck arrabal de Piazzola, et pour lequel elle a reçu de nombreux éloges.
V.I.P. du 27/04/2013.”

Extraits de l’interview de Lydie Solomon par Ariane Warlin, avec Daniel Facérias, musicien :

  • Ariane Warlin :
    « … une pianiste de très, très grand talent, il s'agit de Lydie Solomon. »
    « Vous êtes très modeste – parce qu'elle oublie de préciser qu'elle est sortie du Conservatoire avec une mention Très Bien, qu'elle a fait une école de commerce, certes, mais qu'elle a fait un MBA – donc vous êtes extrêmement modeste et, non contente d'être pianiste et d'avoir en plus fait une école de commerce, vous vous êtes également lancée dans le théâtre, dans la comédie, en entrant au Cours Florent… et la chanson. »
    [après après visionné une vidéo où Lydie Solomon interprète Gitanerías d’Ernesto Lecuona] : « On a pu voir une dextérité absolument impressionnante ! »
  • Daniel Facérias :
    « Je suis impressionné du don d'elle-même, pas qu'avec sa musique, avec son corps et son visage. »
  • Ariane Warlin :
    « Thierry Escaich, qui est organiste et compositeur, a dit à votre propos, je cite : « Sa personnalité pianistique forte et originale et sa curiosité pour les répertoires les plus variés font de Lydie un des espoirs de la jeune génération de pianistes. » »
    « Alors, il y a Lydie pianiste, Lydie à l'ESSEC en master de commerce, Lydie au cinéma, et puis il y a Lydie chanteuse. »
  • Daniel Facérias [après avoir écouté Lydie chanter In the midst of life, extrait de l’album “Harmonie”] :
    « Je trouve ça très beau, ça m'émeut. »

KTO TV, “V.IP.”, 27/04/2013