Lydie Solomon Pianiste & Comédienne

Lydie Solomon et la K-Beauty – JTBC

15 avril 2018

jtbc7

Documentaire sur la K-Beauty vue de la France

Lydie Solomon :

“Alors là j’ai envie d’essayer celui-ci, parce que… il sent bon, et le rouge à lèvres, c’est vraiment ma priorité. Entre un maquillage des yeux et le maquillage de la bouche, je me concentre plus sur la bouche, et donc ça, je trouve que c’est pratique, ça a l’air pratique.”
“Ça, par exemple, je ne sais absolument pas ce que c’est… et j’ai envie de tout acheter ! C’est irrésistible…”
“Je n’ai pas vu de cosmétique coréenne dans le trousseau de maquillage de ma mère ! Je ne me souviens pas d’en avoir vu. Elle avait beaucoup de produits… vraiment français, parce que c’était le rêve français, Donc je pense que, comme ma mère, quand elle est arrivée, j’imagine… elle voulait saisir ce rêve, donc elle s’est penchée plus vers cette cosmétique. Donc, la cosmétique coréenne, vraiment je l’ai découverte, en fait, ici, par moi-même, récemment…”
“Et quand je monte sur scène, les gens me disent souvent que j’ai un teint de bébé, de porcelaine, comme ça… Je pense que c’est la première réaction…”
“Et je me pose toujours la question : comment ma bouche peut rester maquillée, en dépit du fait que je parle sur scène… j’ai des déjeuners où le rouge à lèvre s’efface… c’est compliqué ! Les yeux, ils restent en place, mais la bouche ça change tout le temps. Alors j’ai trouvé ça : je trouve ça génial parce que ce n’est pas un rouge à lèvres, c’est une teinture. Et c’est une marque qui me touche, parce qu’en plus… non seulement c’est pratique parce que je le mets, et ça reste toute la journée, en gros, pendant huit heures, on est tranquille… là je suis tranquille : pour tout mon concert, au moins je n’ai pas à me préoccuper…”
“Il y a une frénésie et une folie autour du maquillage coréen, que je trouve complètement justifiée, et dont je suis fière, parce que c’est vrai que voir la Corée présente en France, eh bien ça réveille mon patriotisme coréen…”

JTBC, 15/04/2018